[x]

OFPPTMAROC

Guide des formations professionnelles - Blog NON-OFFICIEL--

Master Géologie du quaternaire et préhistoire à FS de Meknès

Master Géologie du quaternaire et préhistoire à La Faculté des Sciences - Université Moulay Ismaïl - Meknès

OBJECTIFS DU MASTER

L'enseignement de cette spécialité s'inscrit dans la réflexion que mène la communauté scientifique sur l'histoire naturelle et culturelle de l'homme, depuis l'origine des hominidés jusqu'à la révolution culturelle et techno-économique de la néolithisation, puis aux relations qu'ont entretenues les sociétés protohistoriques et historiques avec leur environnement. Cette longue histoire passe par des étapes-clés de nature différente, découvertes techniques aux conséquences immenses (e.g. la maîtrise du feu) ou seuils conceptuels et cognitifs.

La spécificité de la spécialité Quaternaire et Préhistoire repose sur un dialogue interdisciplinaire entre sciences de la Vie, de la Terre et de l'Homme. L'enseignement fait appel aux compétences des unité de recherche des Départements "Préhistoire" (animateur principal de la spécialité), "Ecologie et Gestion de la Biodiversité", "Histoire de la Terre", « Hommes, Natures, Sociétés » et sur leur potentiel commun en termes d'interdisciplinarité, de travaux de terrain et de valorisation scientifique des collections, mission patrimoniale du Muséum. 

La spécialité est membre de l'unique consortium Erasmus Mundus (Italie, France, Espagne, Portugal) en Préhistoire (IMQP =International Master in Quaternary and Prehistory) et a signé des conventions de partenariat avec divers pays européens ou non européens. 

Le programme d'enseignement est ainsi largement ouvert sur l'extérieur. Il encourage la personnalisation du parcours des étudiants, grâce à la mise en place de plusieurs outils de mobilité encadrée :

  • au sein du MNHN, notamment vers les spécialités EDTS et SEP ;
  • sur le site d'Ile-de-France, vers les universités partenaires offrant des unités d'enseignement complémentaires (universités Paris I, de Paris XIII, Paris X) ;
  • au sein du tissu universitaire national (accueil d'étudiants ayant effectué leur 1ère année de Master dans d'autres universités) ;
  • au sein de l'espace européen de l'enseignement supérieur et de la recherche, grâce à des programmes et conventions mis en place avec divers pays (Italie, Espagne, Portugal, Allemagne, Belgique) ;
  • vers des horizons plus lointains, par l'intermédiaire d'actions pilotes de co-validation des crédits ECTS (Université des Philippines).

 

Admission

Le niveau requis pour l'admission en 1ère année est celui du Premier Cycle universitaire (L) en Sciences de la Nature ou Histoire de l'Art et Archéologie. La qualité des résultats universitaires est évaluée. Cependant, la motivation de l'étudiant (et le cas échéant son expérience préalable dans les domaines du Géologie du quaternaire et préhistoire) représentant un facteur décisif dans la procédure de sélection, tout étudiant pouvant se réclamer d'une formation supérieure de qualité d'un niveau équivalent (diplôme d'ingénieur, de médecin, autres filières universitaires...) peut solliciter la prise en compte de son dossier par l'équipe pédagogique.

L'admission directe en seconde année, très sélective, concerne plus particulièrement les étudiants ayant effectué leur année de M1 dans une université partenaire ou délivrant une formation équivalente.

L'admission en M1 dans le cadre du consortium européen Erasmus Mundus implique en outre l'acceptation du dossier par la commission de sélection du consortium. La préparation du diplôme européen, délivré sous le sceau de 5 partenaires (dont le MNHN) implique une mobilité importante : la motivation, l'expérience préalable et les capacités linguistiques sont également prises en compte dans la sélection.

L'inscription en spécialité Géologie du quaternaire et préhistoire du Muséum ou en International Master in Quaternary and Prehistory est en général précédée d'un entretien avec l'étudiant.

Débouchés

La spécialité Quaternaire et Préhistoire et l?International Master in Quaternary and Prehistory permettent aux étudiants d'aborder des contextes scientifiques, universitaires et professionnels très variés. Les débouchés sont : 

  • un doctorat en Géologie du Quaternaire, Paléontologie humaine, Paléontologie des Primates, Préhistoire ou bio-géo-archéologie en France, en Europe ou à l'étranger.
  • Des emplois dans des organismes régionaux, nationaux ou internationaux chargés de la valorisation du patrimoine ou des fouilles préventives : archéologue départemental, consultant auprès de services culturels municipaux ou régionaux, archéologue de l'INRAP, muséologues ou conservateurs dans des musées archéologiques ou de préhistoire